Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Karman, homme de pont

Karman, homme de pont

Rencontrez Karman, surnommé Joko, un homme de pont hors pair sur le bateau Cahaya Mandiri

Karman est né en 1986 à Lamere à Sumbawa, il est issu d’une famille Bugis de Bone au Sud Sulawesi, comme nombre de notre équipage. 

 

Les Bugis sont un groupe ethnique du sud Sulawesi représentant environ 7 millions de personnes, partageant une langue et des coutumes communes et que l’on retrouve sur les côtes de tout l’archipel Indonésien. On trouve également des communautés bugis en Australie, en Malaisie, à Singapour et jusque Madagascar. Originellement un peuple paysan, une partie des bugis a migré vers les mers à partir du XIVème siècle pour devenir des peuples marins, naviguant sur des goélettes traditionnelles en bois pour transporter des marchandises ou vivre de la pêche sur des bateaux stations de pêche appelé « bagan ».

 

Karman a grandi dans la tradition bugis en travaillant avec la famille à la confection d’un bateau bagan dès le plus jeune âge, il a ensuite travaillé 10 ans sur le bagan familial. Il a récemment revendu le vieux bagan familiale et s’est lancé dans la construction d’une nouvelle embarcation. 


Quel est le rôle de Karman sur le bâteau ?
Karman nous accompagne au quotidien pour toutes les sorties palmes masque tuba et sur les îles afin de conduire l’annexe du bateau. Force de sa bonne expérience en mer, il est un homme de pont exceptionnel et toujours volontaire. Karman qui se fait aussi appeler « Joko » du nom de son premier fils est le membre de l’équipage que vous verrez le plus, et comment le rater avec son sourire avenant et sa prévenance ! 

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -