Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Le Guatemala, joyau brut d’Amérique centrale

Le Guatemala, joyau brut d’Amérique centrale

Le Guatemala, joyau brut d’Amérique centrale écrit par Julien FREIDEL :  Le Mag' de Tirawa

Idée de voyage rédigée par Julien FREIDEL

Le Guatemala, joyau brut d’Amérique centrale

Guatemala, Amériques

Pourquoi effectuer un voyage au Guatemala ? Julien, notre créateur de voyages pour les Andes, vous donne conseils et astuces.

Le Guatemala est un véritable joyau brut d'Amérique Centrale. Chaleureux et pittoresque, il offre encore des perspectives hors des sentiers battus. Il charmera le visiteur curieux par sa culture indienne foisonnante, colorée et authentique qui se manifeste avec éclat sur les marchés du pays mais aussi par ses sites culturels de toute beauté, témoignages de la riche histoire du pays, depuis la civilisation Maya (Tikal) jusqu’à l’époque coloniale (Antigua).


Marqué par une géographie spectaculaire, les randonneurs aguerris trouveront un terrain de jeu aussi extraordinaire que varié : entre forêts tropicales, volcans actifs culminant à plus de 3000m, calme du lac Atitlan ou de la côte Caraïbe et tumultes du Pacifique.


Rencontrer une population attachante
Lors de votre périple, vous déambulez dans de nombreux villages pittoresques, habités par des indiens Mayas de différentes ethnies : les Mam, les Cakchekel ou les Tz’utujil. Autant de rencontres hautes en couleurs, où les hommes en pantalon rayé, chemise brodée et canotier vissé sur la tête vous accompagnent lors de la visite des marchés chatoyant, comme le spectaculaire et bigarré marché de Chichicastenango.

Cakchekel Tz’utujil

Taquiner la cime des volcans et jouer avec le feu 
Vos genoux sont robustes et  les dénivelés ne vous font pas peur ? C’est l’occasion pour vous de gravir la cime des volcans lors d'un trek. Moments inoubliables car certains sont encore actifs, l'éruption du Fuego en juin 2018 le prouve. Bien entendu, l'intégralité des précautions sont prises pour nos voyageurs qui peuvent approcher le Volcan Pacaya (2552m), celui de San Pedro (3020m), de l'Acatenango (3976m) ou le volcan Santa Maria (3772m). Ces randonnées au Guatemala sont l’occasion de vibrer et de ressentir l’incroyable intensité de ces spectacles offerts par la nature.

Volcan

 

Découvrir un patrimoine historique millénaire
Très bien, vérifiez vos appareils photo. Ce matin nous partons pour Tikal. Ces pyramides de l’ère Maya, surgissent de la jungle et transpercent le ciel à peine sortis des brumes matinales. Vous parcourez la jungle à l’écoute des rumeurs de la foret et découvrez le temple du grand jaguar ou celui des masques. Les plus courageux pourront se hisser au sommet de ce promontoire.. Il vous en faut plus n’est-ce-pas ? Tant mieux, il vous reste à découvrir Antigua, véritable joyau de l’architecture coloniale espagnole classé au patrimoine de l’UNESCO.

TikalCopan
Passer d'une ambiance volcanique à la jungle luxuriante
C'est possible au Guatemala. Notamment à Petén ou se trouvent les ruines de Tikal. Ici la forêt primaire abrite des fromagers géants, des avocatiers, des acajous centenaires ou des ceibas, arbres magiques des Maya. Vous y observez des singes, des lézards aux couleurs vives, des oiseaux multicolores (toucans, colibris, perroquets) mais aussi de nombreux mammifères plus ou moins gros, tels de bruyants singes crieurs, des pisotes, des tapirs ou les plus discrets pumas et ocelots.

Ceibalsinge tikalUn voyage au Guatemala c’est tout cela à la fois alors suivez le guide…

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -