Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Du Ladakh-Zanskar au Bhoutan

Du Ladakh-Zanskar au Bhoutan

Du Ladakh-Zanskar au Bhoutan écrit par Gautier RENAULT :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Gautier RENAULT

Népal, un pays mythique à (re)découvrir

- Du Ladakh-Zanskar au Bhoutan -

Bhoutan, Népal, Tibet, Inde, Asie pacifique

Namaste ! Aujourd’hui je vais vous parler d’un pays mythique que je suis très heureux de vous présenter : le Népal.

 

Ce pays tellement attachant, tant pour ses paysages si différents les uns des autres que pour ses habitants, est enclavé au milieu de l’Himalaya entre les géants que sont la Chine et l’Inde. Le Népal est un pays pauvre et l’activité touristique constitue une part non négligeable de ressources. Or, après le séisme d’avril 2015, le paradis du trekkeur n’accueille plus autant de voyageurs que les années précédentes. En arrivant, nos guides me posent la question suivante : « Où sont passés les touristes français ? ».

« Ils reviennent bientôt ! » leur réponds-je, du moins je l’espère sincèrement. Ces guides sont avec moi pour quelques jours, peut être les connaissez-vous déjà? Je vous présente : Harka, Raju, Dhan, Binod, entre autres.

Toujours le sourire aux lèvres, ils me présentent les sites de la vallée de Kathmandu, afin de voir les avancées des travaux de reconstruction suite au séisme. Je suis ravi que les constructions soient complètement terminée à certains endroits.

 

A Bhaktapur, la vie continue de suivre son cours pour les potiers du centre historique.

A Patan, les autorités en ont profité pour convertir d’anciennes combles en musées.

A Bouddhanath, les pèlerins tibétains et bouddhistes continuent de faire la kora, le tour du stupa en sens horaire.

Les hôtels font également parti des éléments de voyages indispensables à visiter, à comparer, à négocier… Une tâche importante de mon métier.

Le travail d’un chef de produit (appellation barbare, je préfère responsable de destination), c’est élaborer un voyage dans les moindres détails, en travaillant de près avec nos équipes sur place. Le chemin est long avant de présenter un voyage !

 

Un autre point très important concerne les vols intérieurs népalais. Abandonnés début 2016, repris en mars 2017, ils peuvent encore laisser un doute quant à leur fiabilité et leur nécessité. Concernant leur fiabilité, des audits indépendants réalisés en Europe confirment ce point. Les touristes étrangers, dont les anglo-saxons extrêmement précautionneux, n’ont pas cessé de les utiliser. Pourquoi donc un arrêt en France ? Consultez cet article pour en savoir plus.

 

Pourquoi ces vols au Népal sont-ils nécessaires ? Pour de multiples raisons, telles que le gain de temps entre deux points, les défaillaces de la sécurité routière, le confort, le coût aussi. Par la route, se rendre dans certaines régions telles que l’Everest, éloignées de Kathmandu et très escarpées, nécessitent un trajet de 6 jours de plus que qu'un trajet en avion entre Kathmandou et Lukla, l'aéroport de cette région. La sécurité et fiabilit sont deux des nombreux points que j’ai abordé avec le directeur général de Yéti Airlines (la première compagnie aérienne du Népal sur les vols intérieurs), M. Ang Tsering Sherpa, ami et partenaire de Tirawa au Népal depuis la première heure.

Le but de ma visite à Kathmandu est simple : parler de ce pays magnifique dans lequel j'ai vécu 2 ans et redonner envie aux voyageurs et autres trekkeurs de venir voir les Annapurnas, l’Everest, le Mustang, le Langtang, le Kangchenjunga et tant d’autres régions encore.

D’ailleurs, en m’envolant du Népal pour retourner vers notre chère Savoie et mon bureau (et oui j’y passe quand même la grande majorité de mon temps !), l’avion prend de l’altitude en survolant la vaste capitale Kathmandu, puis m’offre de superbes vues sur les sommets suivants : Ganesh Himal, Manaslu, Annapurnas, Dhaulagiri. En quelques instants, 3 des plus hauts sommets de la planète défilent devant mes yeux. Tant encore à parcourir au Népal ! Et certaines nouveautés à venir…

Voilà, ma tournée se termine après avoir visité 4 pays tous aussi intéressants et particuliers les uns que les autres. Chez Tirawa, répetons-le encore, nous allons sur le terrain et connaissons chacune des destinations de nos voyages. Nous choisissons l’itinéraire adéquate, le confort, la durée juste, les meilleurs guides et équipes locales, ceci dans un seul but : faire de vos voyages des moments uniques qui deviendront des souvenirs impérissables.

 

Merci pour avoir lu ce recit de voyage! Je suis à votre disposition pour vous faire découvrir ces magnifiques régions, et espère vous retrouver très bientôt sur l’un de nos treks au Népal ou voyages au Bhouthan.

 

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -