Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Les Raja Ampat

Les Raja Ampat

Les Raja Ampat écrit par Julien ERSTER :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Julien ERSTER

L'archipel de Banda, les "îles aux épices"

- Les Raja Ampat -

Indonésie, Asie pacifique

Sur une carte, ce minuscule archipel de Banda (10 îles à peine) ne semble pas grand-chose si on le compare à l'immensité de l'arc indonésien. Dès le XVIe siècle, son destin va pourtant basculer et deviendra intimement lié à la présence d'explorateurs européens à la recherche d'épices qui valaient jadis son pesant d'or ! A travers la VOC (Compagnie des Indes Orientales), ce sont les Hollandais qui auront pendant un temps le monopole des épices au niveau mondial... La noix de muscade est aujourd'hui présente sur tous les continents mais son origine est de Banda. Après deux snorkelings matinaux pour se mettre en forme, nous débarquons sur la petite île de Pisang, littéralement "banane" en Indonésien. Balade aromatique où nous découvrons de belles plantations d'épices et de fruits (muscadiers, girofliers, caféiers, bananiers, manguiers...) et quelques maisons colorées immergées dans la verdure environnante. DSCN0844Snorkeling avec le volcan Gunung Api en toile de fond,
archipel de Banda

DSCN0845

_JUL9724

_JUL9732Débarquement sur l'île de Pisang, archipel de Banda_JUL9745Noix de Muscade, originaire des îles Bandajardin-epices-3.jpg_JUL9769_JUL9774 Dans l'après-midi, nous rejoignons rapidement en bateau l'île de Bandaneira, principal port et centre administratif des Banda. A l'époque néerlandaise, les occupants construisirent de grandes maisons coloniales mais aussi des forts pour se protéger de toute attaque extérieure. A pied, nous découvrons cette petite bourgade agréable et les vestiges de son passé colonial, entre autres le fort Belgica (de type Vauban) jouissant d'une belle vue panoramique sur la ville, les îles alentours et le volcan Gunung Api. _JUL9813Ville de Bandaneira_JUL9852Fort Belgica, île de Bandaneira

_JUL9840

_JUL9832Noix de Muscade_JUL9819Ancienne maison coloniale reconvertie en guesthouse

_JUL9833 Après une courte nuit, c'est à 4h30 du matin que nous débutons l'ascension de l'île-volcan Gunung Api (640 m), autrement dit la "montagne de feu" en indonésien. Pas d'inquiétude cependant car la dernière éruption, ayant fait 3 morts, date de 1988... Depuis rien de bien menaçant pour la population locale !

 

Tous équipés de nos lampes frontales, le sentier débute tout tranquillement à travers une forêt épaisse. Rapidement le chemin laisse place à une montée sérieusement raide ! Le terrain est couvert de petites pierres qui roulent : un pas en avant, deux pas en arrière. Le pied montagnard est de rigueur ! Après environ deux heures d'effort, nous atteignons le sommet du volcan dénudé. Le soleil est encore bas sur l'horizon, nous surplombons le cratère fumant et les îles environnantes. La vue est très belle.

_JUL9901

_JUL9904Au sommet du volcan Gunung Api (640m)_JUL9908_JUL9909_JUL9914_JUL9931Descente par le même chemin et retour au bateau pour notre petit-déjeunerNous avons ensuite la chance de participer à une fête inhabituelle, le baptême d'un nouveau "kora-kora", bateau traditionnel de Banda. Percussions et danses colorées. _JUL9969_JUL9972 Dans l'après-midi, nous débarquons sur l'île de Run, dernière escale de notre exploration des îles aux épices. Ce petit bout de terre a une histoire vraiment étonnante : appartenant à l'époque aux Anglais, elle fut échangée contre l'île de Manhattan (New York) avec les Hollandais... Snorkeling dans les eaux turquoise, avec en toile de fond le volcan Api et visite du village ainsi que des plantations.

_MG_2797bisDSCN0863

_JUL9999Débarquement sur l'île de Run_JUL0018Plantation de girofliers

_JUL0032_JUL0042

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -