Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Balade au Nicaragua

Balade au Nicaragua

L'île d'Ometepe*

- Balade au Nicaragua -

Nicaragua, Amériques

Nous reprenons la panaméricaine en direction du sud. Passage par une énorme usine qui fabrique de sucre. Elle est dirigée par un Allemand dont les ancêtres sont venus s'installer ici en 1945 ... sans commentaires. L'usine travaille à flux tendu, d'énormes camions avec deux remorques livrent la canne à sucre (soixante tonnes à chaque voyage), mais aussi des chars à boeufs (cinq tonnes seulement chacun). La canne est immédiatement enfournée et traitée. Comme c'est samedi, jour de paie, les ouvriers font la queue devant le bureau pour toucher leur semaine, ils ne doivent pas gagner lourd les pauvres ! Il fait 34°C, mais pas trop humide, donc la chaleur est agréable. NIC-2015-03790NIC-2015-03690 Notre minibus nous conduit ensuite jusqu'au port lacustre de San Jorge d'où nous prenons le ferry pour l'île d'Ometepe, l'une des plus vastes îles d'eau douce du monde. Le ferry n'est plus de première jeunesse et est vraiment surchargé ; cela m'étonnerait beaucoup qu'il y ait des gilets de sauvetage pour tout ce monde. À côté, l'autre ferry à quai s'appelle Che Guevara ... allez, pour le fun, une dernière fois, on se la refait ; on lève le poing gauche et on scande bien fort :¡ el pueblo, unido, jamás será vencido !  Il y a du vent, donc des vagues qui balayent le pont de temps en temps. Une heure et quart de traversée. NIC-2015-04350 Nous reprenons le minibus jusqu'à l'hôtel Villa Paraiso où nous logeons dans d'agréables bungalows bien aérés et situés au bord du lac dont on n'aperçoit pas la rive opposée tellement il est vaste. Le soir, la température est idéale et nos cabañas sont vastes et très confortables. NIC-2015-04090NIC-2015-04100

* Le nom de l'île signifie deux montagnes en nuhati, l'ancestrale langue locale.

Haut de page