Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - De la Patagonie à Iguazu

De la Patagonie à Iguazu

De la Patagonie à Iguazu écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Balade dans le massif du Fitz Roy

- De la Patagonie à Iguazu -

Patagonie, Argentine, Chili, Amériques

Horizon bouché et petites gouttes qui volent à l'horizontale nous accueillent ce matin ! Un vrai temps patagon. Nous avions plusieurs options de balades ce matin et c'est vers la randonnée la plus abritée que nous nous dirigeons : montée vers la laguna Capri, une traversée par les lacs Madre y Hija sur la vallée du Torre et un retour sur Chalten. La vallée du rio de las VueltasLa vallée du Rio de las VueltasAlex (notre guide), Jean (notre scribe savant) et Mauricio (le guide local obligatoire à Chalten)Alex (notre guide), Jean (notre scribe savant) et Mauricio (le guide local obligatoire à Chalten)L'horizon est bouché en direction du Fitz RoyL'horizon est bouché en direction du Fitz Roy

Le Fitz Roy est une montagne mythique qui attire les plus forts grimpeurs de la terre entière. Ce sommet a été renommé depuis quelques années par son nom telhueche d'origine : El Chalten (comme le village). El Chalten signifie la montagne qui fume. Les indiens pensaient que ce sommet, souvent noyé dans les nuages, était un volcan. Aujourd'hui c'est le cas et il ne voudra pas montrer le bout de son nez. Alors au lieu d'admirer l'horizon... nous herborisons !  Les forêts qui tapissent les pentes des sommets sont magnifiques. Forêt à la base du FitzForêt à la base du FitzTraversée des lacs Madre y Hija (la mère et la fille) pour passer dans la vallée de las TorresTraversée des lacs Madre y Hija (mère et fille) pour passer dans la vallée de las TorresFinalement les heures de marche commencent à s'accumuler et nous faisons un grand stop au mirador de las Torres. L'autre montagne mythique du coin, le Cerro Torre, reste encapuchonné dans une épaisse couche de nuages. Seul le Cerro Solo nous fera l'honneur de se montrer ! Vallée de las Torres, le Cerro Solo domine le paysageVallée de las Torres, le Cerro Solo domine le paysageRetour au village de Chalten où un programme chargé nous attend : Jean Marc fête ses 62 ans ! Nous sacrifions pour l'occasion quelques bouteilles de champagne avant d'aller dévorer quelques Bife de Chorizo... Le village de ChaltenLe village de ChaltenPour cette journée, Andrée et Christian nous ont préparé un rébus :

Mon premier n'est pas élevé...Mon second est la première syllabe d'une étendue d'eau (en espagnol)...Le Pan de Indio contient mon troisième...Si mon quatrième avait un V, il pourrait voler ...Mon cinquième est la dernière syllabe d'un gros oiseau observé ces derniers jours...Mon sixième est le nom d'un rio que nous avons longé cet après-midi...Mon tout est ce qui nous a fait " souffrir " toute la journée ..." La réponse... demain !  

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -