Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Des bikers au Pays du Dragon

Des bikers au Pays du Dragon

Des bikers au Pays du Dragon écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Autour de Jakar

- Des bikers au Pays du Dragon -

Bhoutan, Asie pacifique

Lever du soleil sur notre hôtel de Jakar, Ugyen Ling. Aujourd'hui, c'est samedi alors c'est vacances ! Pas de moto, lever presque tardif, tenue légère (bien que chaude car tant que le soleil n'a pas frappé dur, il fait froid). Comme une colonie de vacances, nous partons en bus. La journée sera culturelle agrémentée d'une petite marche de 1h30. Après quelques minutes de trajet, nous arrivons devant Jampé Llakhang. La légende nous dit qu'il aurait été construit au VIIème siècle par le roi tibétain Songsten Gampo. Son utilité principale de l'époque était de subjuguer une démone qui terrorisait le centre du Bhoutan !

 

Une petite balade nous conduit ensuite devant le nouveau temple construit par l'ancienne reine du pays, son utilité cette fois était d'apporter le bonheur sur son peuple.
Maison traditionnelleMaison traditionnelle

Le nouveau temple édifié par la reine mère

Le nouveau temple édifié par la reine mère Quelques encablures plus loin, en longeant de multiples bannières de prière, on arrive à Kurjé Llakhang, un ensemble de trois gros temples, à l'architecture particulièrement esthétique.

Kurjé LhakangKurjé Lhakang

Dans l'un des temples, la tradition veut que l'empreinte du corps de Padmasambhava soit cachée derrière une grande statue le représentant. Entrée dans le temple de PadmasambhavaEntrée dans le temple de Padmasambhava

Pour finir la matinée, alors que nous sommes passés sur un pont suspendu pour passer sur l'autre rive du torrent, nous visitons le monastère de Tamshing. Il va être restauré prochainement et les moines ont posé, à l'entrée du temple principal, une grosse urne pour récolter des fonds. Notre super "Gégé", ayant certainement des choses à se faire pardonner, vide une de ses poches dans cette tirelire !

En chemin vers TamshingEn chemin vers Tamshing

En chemin vers TamshingEn chemin vers Tamshing L'après midi verra notre petite troupe dans les cours intérieures du dzong de Jakar, un moine nous filant aux trousses car il pense que nous faisons des photos dans les temples et ceci is "strictly prohibited". On argumente en disant que l'on ne parle pas anglais ! Dzong de JakarDzong de Jakar

Ce soir (mais cela on vous le racontera demain) nous avons décidé à trois d'investir la cuisine du restaurant où nous allons dîner. Comme il y a ici une fabrique de "Swiss Cheese", nous allons voir si il est possible de préparer une fondue ou une tartiflette... Ah les français et la "bouffe" !!!

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -