Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Sur les chemins secrets du Bhoutan

Sur les chemins secrets du Bhoutan

Sur les chemins secrets du Bhoutan écrit par Christian LEROY :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian LEROY

Visite de Paro

- Sur les chemins secrets du Bhoutan -

Bhoutan, Asie pacifique

C'est en milieu de matinée que nous arrivons à l'aéroport de Paro.  Ugyen (notre guide) et Karma (notre correspondant au Bhoutan) sont venus nous attendre. Sans plus tarder, nous rejoignons notre hôtel. Situé entre Paro et Taktsang, notre hôtel offre des chambres spacieuses et une belle vue sur le monastère de Taktsang. Notre lunch étant prévu dans un petit restaurant à Paro, nous remontons dans notre bus, mais très vite, nous effectuons un arrêt pour assister au sport national : le tir à l'arc. Les bhoutanais font preuve d'une dextérité impressionnante. L'arc et les flèches sont en bambou, une cible en bois (30 cm de large sur 120 cm de haut) est placée à 120 m. Le plus impressionnant est  d'observer l'équipe qui se tient à proximité de la cible et qui évite les flèches avec adresse... Les meilleurs tireurs portent des écharpes colorées (une par cible atteinte) accrochées à leur ceinture. Tireurs à l'arc - BhoutanTireurs à l'arc, ParoIMG_5328Champion local de tir à l'arc, ParoA proximité une autre équipe s'entraîne au Khuru (grandes fléchettes et mini cible située à 20 m). IMG_5319Jeu de fléchettes, Paro

Après un copieux lunch varié (asperges, légumes, riz, pâtes...) notre bus nous dépose un peu en amont du Dzong de Paro. L'arrivée sur cette forteresse est magnifique, le Dzong domine la vallée et nous apercevons au loin la piste de l'aéroport dominée par les montagnes environnantes. IMG_5333Dzong de ParoJe reviens avec plaisir dans ce Dzong où il y a déjà plus de dix ans j'avais assisté au festival annuel. Construit en 1646, il brula en 1907 et fut reconstruit immédiatement à l'identique. Le Dzong de Paro est le siège de l'administration du district de Paro, il abrite aussi une communauté monastique d'environ 200 moines. Je suis toujours impressionné par la qualité artistique des nombreuses peintures qui ornent les murs. La qualité de travail du bois fait de la tour centrale du dzong l'une des plus belles du Bhoutan. IMG_5363Cour centrale du Dzong de Parobhoutan-secret-3-1Peintures du Dzong de Paro

Dans le grand monastère, nous assistons à une cérémonie religieuse. Malheureusement les photos sont interdites à l'intérieur des monastères. Du Dzong, nous redescendons à pied et empruntons le pont en bois qui enjambe la paro-chu. IMG_5367Pont du Dzong de Paro

Avant de rejoindre notre hôtel, nous flânons un peu dans Paro qui a peu changé, si ce n'est le nombre de voitures garées (les garages n'existant pas) le long de la rue principale. IMG_5408Paro et le Dzong

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -