Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Sur les chemins secrets du Bhoutan

Sur les chemins secrets du Bhoutan

Sur les chemins secrets du Bhoutan écrit par Christian LEROY :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian LEROY

Visite de Paro et Taktsang

- Sur les chemins secrets du Bhoutan -

Bhoutan, Asie pacifique

Nous partons de l'hôtel à 7h. Un saut de puce en bus nous emmène au départ de la balade du jour : la montée au monastère de Taktsang. Les différents temples sont accrochés à la falaise à 2950 m d'altitude. Taktsang, la tanière du tigre, est l'un des lieux de pélerinage les plus vénérés du monde himalayen. Selon la tradition, Guru Rinpoché, ayant introduit le bouddhisme tantrique au Tibet et au Bhoutan, arriva ici de façon miraculeuse au XIII ème siècle. Le monastère, construit à la fin du XII ème siècle, fut maintes fois restauré. Nous sommes seuls et nous pouvons profiter du sentier et de la visite du monastère. L'ascension, sans difficulté,  traverse une forêt de chênes et de rhododendrons. A mi-parcours se trouve une auberge. La vue est toujours spectaculaire. Après avoir grimpé pendant 500 m, nous arrivons face au monastère. Pour atteindre ce dernier, il faut redescendre (par un large chemin très sécurisé taillé dans la falaise) une centaine de mètres avant de les regrimper pour atteindre, par des marches, le monastère qui nous domine. Le retour s'effectue par le même chemin. Nous croisons les nombreux visiteurs qui viennent chaque jour visité ce lieu sacré. Moulins sur le chemin qui monte à TaktsangMoulins sur le chemin qui monte à TaktsangRhododendrons sur le cheminRhododendrons sur le cheminMontée tranquille au monastère de TaktsangMontée tranquille au monastère de TaktsangMonastère de TaktsangMonastère de Taktsang

Après un bon repas, nous partons visiter le muséum. Il ne se situe plus dans l'ancienne tour de garde qui domine le Dzong mais dans un bâtiment situé juste en face. La visite est très intéressante car le musée contient des oeuvres d'art, des objets artisanaux, des costumes et des animaux empaillés. La visite permet de se faire une bonne idée de la richesse culturelle du pays.

La tour de garde, ParoLa tour de garde, ParoLe Dzong de Paro depuis la tour de gardeLe Dzong de Paro depuis la tour de gardeAu loin l'aéroport de ParoAu loin l'aéroport de Paro

Ce soir, pour fêter notre arrivée, nous avons essayé le vin bhoutanais et choisi le "taquin". De qualité plus que moyenne, heureusement pour nous, nous trouvons au Bhoutan un bon whisky, de la bière et des jus de fruits.

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -