Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Sur les chemins secrets du Bhoutan

Sur les chemins secrets du Bhoutan

Sur les chemins secrets du Bhoutan écrit par Christian LEROY :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian LEROY

Visite de Punaka

- Sur les chemins secrets du Bhoutan -

Bhoutan, Asie pacifique

Nous ne sommes situés qu'à 3 kms du magnifique Dzong de Punaka. Nous effectuons un premier arrêt. La route un peu surélevée offre une belle vue sur ce dernier. Le Dzong de Punaka recouvre une langue de terre au confluent de deux rivières. Certains le comparent à un grand navire. IMG_6313Dzong de Punaka

Pour sa visite, nous attendrons la fin de la matinée. Dans l'immédiat, après de nombreuses photos, nous continuons un peu la route. Notre bus nous laisse à un premier pont. Après avoir traversé la rivière, nous longeons celle-ci par un chemin en sous-bois avant de rejoindre un village. IMG_6327Balade le long de la rivièreIMG_6333Traversée d'un village lors de la balade

Nous traversons les cultures avant d'aborder une petite ascension qui nous mène à un grand chorten situé sur une butte. Ce chorten de trois étages fut construit en 1999 pour protéger le pays. Les peintures sont très belles et le paysage rural idyllique. IMG_6338Le chemin qui monte au chortenIMG_6339Le village que nous traversonsIMG_6346Le chortenIMG_6351Les rizières en contrebas du chortenC'est un peu après 11h, heure d'ouverture du Dzong, que nous entreprenons la visite de cette magnifique forteresse. Il est difficile de s'imaginer qu'au cours des siècles il fut endommagé par 6 incendies, deux inondations et un tremblement de terre. Dans son guide, Françoise Pommaret précise : "Le Dzong comporte 21 temples dont le plus grand est la salle d'assemblée des moines qui se trouve à la "proue" du Dzong dans la troisième cour. Les dimensions de l'ensemble, les piliers, les peintures et les différentes statues témoignent de l'excellent niveau artistique des artisans bhoutanais". IMG_6359Dzong de PunakaIMG_6361Pont d'accès au Dzong de PunakaIMG_6382Dzong de PunakaIMG_6385Mandala cosmique, Dzong de Punaka

IMG_6400Porte d'une salle du Dzong de Punaka

Notre belle journée n'est pas finie. Après le repas, nous partons en direction de Chime lhakang que nous rejoignons par une petite balade à travers champs et cultures. Le temple de Chime fut construit en 1499. Le lieu avait été béni par le célèbre "fou divin" Drukpa Kunley qui y avait bâti un chorten. Le temple est un lieu de pèlerinage pour les femmes qui ne peuvent avoir d'enfant. Elles doivent effectuer 3 fois le tour de l'autel en tenant dans les bras un immense phallus (en bois, je vous rassure) en érection et sans montrer la moindre gène si elles souhaitent avoir un enfant. Il paraît que cela fonctionne et sans l'intervention du moine. IMG_6426En direction de Chime IhakangIMG_6434Jeunes moines à Chime IhakangIMG_6436Monastère de Chime IhakangIMG_6440Travaux des champs

Nous retournons ensuite vers le Dzong pour bénéficier d'un éclairage différent. Hélas des nuages voilent le soleil. Nous nous dirigeons alors vers le plus grand pont suspendu du Bhoutan situé à proximité. IMG_6445Le plus grand pont suspendu du BhoutanIMG_6444Maison proche du pont suspendu de Punaka

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -