Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Voyage au Tibet millénaire

Voyage au Tibet millénaire

Voyage au Tibet millénaire écrit par Robert DOMPNIER :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Robert DOMPNIER

Voyage au Tibet millénaire

- Voyage au Tibet millénaire -

Tibet, Chine, Asie pacifique

Seconde journée de découverte de Lhassa et de ses environs. Aujourd'hui, ce sont les grandes universités monastiques qui sont au programme : Drépung et Séra. De 1650 à 1950, trois siècles où le rayonnement de l'école gelugpa fut immense, ces universités comptaient jusqu'à 6000 ou 7000 moines ; elles formaient de véritables villes à elles seules. Elles ne comptent plus désormais que quelques centaines de moines... La visite n'en demeure pas moins passionnante avec la découverte de temples abritant de superbes peintures et statues devant lesquelles viennent se recueillir des pèlerins semblant parfois sortir du fond des âges... Les cuisines des monastères ne manquent pas d'intérêt non plus avec leurs alignements impressionnants de théières et leurs marmites gigantesques... A Séra, nous assistons par ailleurs à une séance de débats monastiques, véritables joutes oratoires entre les moines ; de tous temps, les gelugpa en ont été les grands champions... Ces débats permettent de tester le degré d'érudition et les connaissances de chacun. Pour les visiteurs, le spectacle est assez amusant... OLYMPUS DIGITAL CAMERAMonastère de DrépungOLYMPUS DIGITAL CAMERADébats monastiques à SéraAu retour, nous nous arrêtons encore au monastère de Nechung, lieu où siégeait, jusqu'en 1959, l'oracle d'Etat. Tous les ans, au moment du Losar, le Nouvel An tibétain, l'oracle entrait en transe et indiquait au dalaï-lama comment se déroulerait l'année... Ces prédictions de l'oracle de Nechung avaient une grande importance pour la vie spirituelle mais également politique du Tibet. La fin de journée se passe une nouvelle fois sur le barkhor, entre moines et pèlerins, avec de nombreux arrêts dans les boutiques d'objets pieux ou de souvenirs tibétains. Quelques belles galeries de peinture vendent désormais le travail de jeunes artistes tibétains. Sortant des canons de la peinture classique tibétaine, essentiellement religieuse, ces artistes proposent aujourd'hui des huiles contemporaines d'un excellent niveau avec des techniques variées ; les amateurs trouveront là de magnifiques portraits, des scènes de la vie, des paysages ou des tableaux de peinture abstraite...

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -