Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Voyage au Tibet millénaire

Voyage au Tibet millénaire

Voyage au Tibet millénaire écrit par Robert DOMPNIER :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Robert DOMPNIER

Voyage au Tibet millénaire

- Voyage au Tibet millénaire -

Tibet, Chine, Asie pacifique

Quittant l'animation de Lhassa qui devient tous les jours une ville un peu plus moderne "à la chinoise", nous filons d'abord vers Drak Yerpa. Le lieu est célèbre pour abriter des grottes où ont médité au cours des siècles les plus grands personnalités du Tibet : le roi Songtsen Gampo, Guru Rinpoché, Atisha ou encore quelques dalaï lama... Bref, du beau monde ! Mais le lieu séduit surtout par son environnement de toute beauté. Drak Yerpa est construit à flanc de collines dans un vallée très ouverte. Du monastère, la vue est superbe sur les collines alentours avec leurs pâturages où s'égaient quelques troupeaux de yaks. De jolies petites maisons tibétaines à toit plat sont entourées de chortens et de milliers de drapeaux à prière qui claquent au vent... Un véritable paysage tibétain tel qu'on peut se l'imaginer... OLYMPUS DIGITAL CAMERALa route pour Drak YerpaOLYMPUS DIGITAL CAMERALe site de Drak YerpaOLYMPUS DIGITAL CAMERADepuis le monastère de Drak YerpaOLYMPUS DIGITAL CAMERAChorten près de Drak YerpaDe Drak Yerpa, nous redescendons vers la vallée et longeons le cours de la rivière Kyichu. Laissant la grande route, notre véhicule attaque une montée raide qui, après de grands lacets, débouche sur les arêtes où est construit le grand monastère de Ganden. Encore un lieu important ! Le monastère fut fondé en 1419 par Tsong Khapa, le grand réformateur, fondateur de l'école gelugpa. Le monastère fut malheureusement totalement détruit au moment de la Révolution Culturelle (1966-1976) mais, depuis une vingtaine d'années, il a été lentement rebâti. Il y a donc à nouveau de nombreux temps et bâtiments à visiter... OLYMPUS DIGITAL CAMERALe monastère de GandenUn chemin de kora sur les crêtes qui entourent le monastère offre une vue magnifique sur la vallée en contrebas où s'écoule la rivière Kyichu. Après avoir goûté une fin de jour paisible en ce lieu hautement chargé en spiritualité, nous redescendons dans la vallée pour installer notre camp non loin de la route.

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -