Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Zénitude aux Annapurnas

Zénitude aux Annapurnas

Zénitude aux Annapurnas écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

En route pour le versant Sud du massif de l’Annapurna

- Zénitude aux Annapurnas -

Népal, Asie pacifique

Tout le monde est à l’heure ce matin. Pas de brouillard sur la vallée, donc le vol entre Kathmandu et Pokhara part même avant l’heure. Il faut toujours avoir un siège sur le côté droit de l’avion lorsque l’on va en direction de Pokhara. Langtang, Ganesh Himal, massif du Manaslu et les multiples sommets des Annapurnas offrent un spectacle unique !

Juste après le décollage de Kathmandu, le massif du Langtang

Les Ganesh Himal

Les fonds des vallées sont noyés dans les brumes En vingt minutes de vol, on arrive dans la tiédeur de Pokhara. Notre véhicule est là, nos sirdars et porteurs aussi. On peut démarrer pour gagner notre point de départ à Lumle. La route grimpe raide jusqu’à Sarangkot et nous faisons un premier stop pour admirer Annapurna South et Machhapuchhare. 

Annapurna South et Machhapuchhare 

Machhapuchhare et Annapurna 2 Un peu plus loin, au niveau du village de Khare, nous montons sur un petit monticule d’où la vue est encore meilleure. Laurence, qui s’est jointe à nous pour apporter son savoir de sophrologue et accompagnatrice (c’est elle qui anime nos célèbres stages de préparation au trekking qui se passent deux fois par an en Savoie, à Pralognan), en profite pour une première présentation de ce qu’elle va nous enseigner durant ce trek. Lâcher prise, être dans l’instant, respirer correctement, mâcher l’eau… 

Devant un spectacle unique, Laurence commence ses explications

Joindre le geste à la parole, les étudiants sont attentifs...

Traversée de Chandrakot, sur l’ancien chemin du tour des Annapurnas

L’ancien sentier, plus guère pratiqué de nos jours, nous permet de traverser des villages
qui ont su rester authentiques

Chemins empierrés au milieu des cultures en terrasses

Pont sur la Marsyangdi Khola, nous sommes presque arrivés à l’étape ! Au Sanctuary Lodge à Birethanti, nous pouvons goûter au luxe des lodges qui appartiennent à notre partenaire local au Népal (Yeti). Séance de relaxation, d’automassage et d’histoires zen nous sont dispensées par Laurence… avant un petit « Happy Hour » qui nous permettra une saine ré-hydratation.  

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -