Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Sur la route Maya

Sur la route Maya

Sur la route Maya écrit par Alexandra LEPREUX :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Alexandra LEPREUX

Dimanche 09 février 2020 - Tulum et Valladolid

- Sur la route Maya -

Guatemala, Mexique, Amériques

Ce matin, nous prenons la route direction Tulum, le premier de notre longue série de sites Maya. C’est un site très touristique, avec, à l’entrée, des boutiques de souvenirs et quelques cafés pour se rafraîchir avant ou après la visite. Petite marche d’approche d’environ 10 min à l’ombre des palmiers. Avant d’entrée, un panneau indique tous les points wifi disponibles sur le site, pour les accros à internet ! Le site est très fréquenté mais comme il est très étendu, on ne se sent pas oppressé par le monde. Le site est idéalement situé le long de la mer des Caraïbes. Le paysage est à couper le souffle. Magnifique ciel bleu, eau turquoise, sable blanc, bateaux à l’horizon, cela a tout du cliché mais c’est la réalité et elle est devant mes yeux.

 

Tulum
Petit paradis à Tulum
Tulum
 

 

La visite dure environ 2h30 à travers «  El Palacio », « El Templo de Los Frescos », « El Templo Del Dois Descendente » ou bien encore « El Castillo ». Ces constructions se distinguent par leur préservation et par les peintures murales que l’on peut encore voir dans leurs intérieurs. Tulum était probablement l’une des principales villes mayas entre le XIIIème et XVIème siècle. Protégée par de hauts murs, à haute altitude, c’était une étape incontournable sur tout itinéraire de navigation et pour l’exploitation des riches ressources marines.  

 

Tulum
 
# A REMPLIR #
 
Tulum
 
Tulum
 

 

Après un rapide déjeuner, la journée se poursuit vers Valladolid où nous passerons la nuit. C’est une ville préservée du tourisme, avec des boutiques et cafés tenus par des Européens ayant quitté Cancun ou Acapulco devenus trop touristiques. Vers 18h, nous partons à pied y faire le tour. Nous traversons le « Parque Francisco Canton Rosado » où, au coucher du soleil, se retrouvent les habitants pour bavarder, assis sur les bancs blancs, sous les arbres remplis d’oiseaux gazouillants. Ensuite, direction l’église San Bernardino et le couvent de Sisal qui sont les plus anciens édifices chrétiens du Yucatan, construits en 1552. Puis retour à l’hôtel pour dîner, après cette première journée de visite.

 

 

 

Valladolid
Valladolid

Haut de page