Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Sur la route Maya

Sur la route Maya

Sur la route Maya écrit par Alexandra LEPREUX :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Alexandra LEPREUX

Lundi 10 février - Ek Balam > Chichen Itza

- Sur la route Maya -

Guatemala, Mexique, Amériques

Nous devons nous lever tôt car c’est une journée bien chargée qui s’annonce. Nous arrivons un peu avant 9h à EK Balam. La marche d’approche se fait sur un long et large chemin ombragé, très agréable. Le site est relativement peu fréquenté et c’est l’un des rares sites où l’on est encore autorisé à escalader les structures.

 

Ek Balam
A l'entrée d'Ek Balam
Ek Balam
Chemins ombragés

 

Pour apprécier l’étendue du site et bénéficier d’une très jolie vue panoramique, il faudra grimper un très grand nombre de marches, je dirai une centaine, sur la structure appelée « La Torre ». C’est au milieu de cet édifice que l’on pourra admirer la magnifique frise en stuc de l’Acropole. <pour ce site, mieux vaut ne pas avoir mal aux genoux ou le vertige !

 

Ek Balam
Ek Balam
Ek Balam
Ek Balam

 

Ek balam
Belle vue panoramique

 

Nous quittons le site vers 12h. Nous louons des vélos pour rejoindre le cenote Yokdzonot situé à environ 2 kms. Ce sera mon coup de coeur de la journée. C’est un immense bassin à ciel ouvert, aménagé par les femmes de la communauté mayas. On y trouve des vestiaires, des toilettes et même des douches extérieures pour se rincer après la baignade. Pourtant à proximité de Chichen Itza, il est peu fréquenté, ce qui rend le lieu encore plus magique. Les abords du cenote sont aménagés avec une barrière en bois. Il y a un escalier japonais pour accéder au lieu où l’on peut se baigner. Mais si vous préférez, vous pouvez descendre en rappel grâce aux cordes installées sur l’arbre à l’entrée du bassin. Des gilets de sauvetage sont à disposition pour ceux qui souhaitent se baigner en toute sécurité. Ce site écoresponsable à également mis à disposition des poubelles de tri et demandent aux visiteurs de ne pas mettre de crème solaire ou d’anti moustique, pour ne pas polluer. Vous savez donc ce qu’il vous reste à (ne pas) faire !

 

cenote Yokdzonot
Cenote Yokdzonot

 

Après le déjeuner, direction le site maya le plus visité au monde : Chichen Itza. Pour nous français, ce serait l’équivalant de la Tour Eiffel. Site ultra touristique, aménagement ultra moderne, visites payantes plus chères après 16h30 pour profiter du site vidé de tous ses touristes de la journée, allées bordées de vendeurs de souvenirs… 


Après la quiétude des visites du matin, nous voilà donc dans un endroit ultra fréquenté, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988. Cette ancienne cité s’étend sur environ 10 kms carrés alors pensez à mettre des chaussures confortables afin de l’explorer ! Nous pourrions y passer la journée voire deux tellement il y a de choses à voir et surtout à comprendre mais notre temps est limité, il faut donc voir les monuments principaux et ils sont impressionnants : El Castillo, El Juego de Pelota Principal, Tzompanil (le mur des crânes), Le Temple des Jaguars et des Aigles, L’Observatoire, L’Eglise… Tous ces bâtiments ayant été construits pour coïncider avec les phénomènes astronomiques importants. 

 

Chichen Itza
Chichen Itza
Chichen Itza
Chichen Itza
Chichen Itza
Chichen Itza


Après environ 3h de visite, nous partons vers Izamal, petite ville calme de province, connue comme la Ciudad Amarilla, la ville jaune

Haut de page