Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Sur la route Maya

Sur la route Maya

Sur la route Maya écrit par Alexandra LEPREUX :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Alexandra LEPREUX

Dimanche 16 février - Tikal

- Sur la route Maya -

Guatemala, Mexique, Amériques

Le parc, classé patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, est immense, il s’étend sur 550km², au cœur de la jungle. Il faudrait rester plusieurs jours pour apprécier l’étendue du site. Nous commençons la visite à 8h, à pied, depuis l’hôtel. C’est l’horaire idéal car il fait frais et il y a très peu de monde. La marche d’approche nous permet d’observer la faune, luxuriante dans cet environnement. Nous sommes cernés par les perroquets, les toucans, les petits singes et autres animaux que nous ne faisons qu’imaginer. Le site est grandiose, on en prend plein les yeux (et les oreilles !). Beaucoup de bâtiments ont été restaurés ou sont en cours de restauration mais la majorité des autres édifices restent non dégagés. Cela laisse songeur car à chaque butte ou petite colline que vous voyez, il faut s’imaginer un temple, une pyramide ou une acropole. Je n’arrive pas à me représenter le nombre d’années qu’il faudrait pour mettre à jour la totalité de ce site. Mais c’est sûrement cela qui confère son charme à Tikal, le côté sauvage et préservé au milieu de cette nature tropicale. Nous faisons le tour des principaux édifices tels que la Grande Place, l’Acropole Nord, le Temple du Grand Jaguar, le Temple des Masques, le Complexe du Monde Perdu… On ne sait pas où donner de la tête tant il y a de choses à voir, autant au niveau des structures architecturales (pyramides, temples, terrain de jeu de balle, stèles, sépultures…) que de la nature environnante avec ses arbres immenses dont les lianes servent de perchoir aux perroquets, singes et autres volatiles. Avis aux amateurs ! 

 

Tikal
 
Tikal
 
Tikal
 
Tikal
 
Tikal
 
Tikal
 
Tikal
 
Tikal
 


En début d’après-midi, après le déjeuner pris dans le parc, nous faisons route pour Rio Dulce. Nous arrivons à la nuit tombée à notre hôtel, situé sur sa propre petite île ! Les chambres sont dans des petits bungalows montés sur pilotis. Le soir, vous pouvez assister au coucher du soleil, depuis le fauteuil de votre terrasse, tout en étant bercé par le bruit des vagues. Un vrai moment de détente !

 

Rio Dulce
Rio Dulce
Notre lodge
Rio Dulce

Haut de page