Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Départ pour le Nord : Gondar et le parc national du Simien

- Du Simien à la mer Rouge -

Éthiopie, Afrique

Lorsque le réveil sonne à 4h30 du matin (2h30 en France), on se demande bien ce qui se passe ! Le vol pour Gondar est prévu pour 7h ce matin. L'ancienne capitale de l'Ethiopie est célèbre pour ses châteaux forts, construits aux XVII et XVIIIème siècles. Mais avant d'aller visiter ces vestiges, nous rendons hommage à l'une des plus belles églises de ce pays : l'église de Debré Birhan Sélassié.

 

Après avoir franchi les deux enceintes protectrices de ce lieu de culte (petit rappel pour ceux qui l'ignorent, l'Ethiopie est un pays avec une majorité de chrétiens orthodoxes), on se retrouve plongé dans une ambiance quasiment biblique ! Les fresques qui ornent ce bâtiment sont magnifiques et les quelques diacres et prêtres qui passent par là ont des allures d'apôtres...

6 - 7 janvier-5Eglise de Debré Birhan SélassiéDIVERS ÉTHIOPIEEglise de Debré Birhan Sélassié : les magnifiques peinturesLorsque nous descendons ensuite " en ville ", la foule se presse dans les rues car aujourd'hui, figurez vous, c'est le jour de Noël pour les orthodoxes ! Nous assistons devant l'église locale à des scènes étonnantes de distribution de galettes à une foule d'indigents tout droits sortis du Moyen Age !6 - 7 janvier-14Noël orthodoxe devant l'église de GondarDIVERS ÉTHIIOPIE3Pélerins et prêtes à l'occasion des fêtes de Noël6 - 7 janvier-12 Nous déambulons ensuite dans une grande enceinte où cinq châteaux forts dressent encore leurs murs en basalte. 6 - 7 janvier-16Château de Gondar6 - 7 janvier-17Auberge des quatre soeurs à Gondar : une adresse à recommander !6 - 7 janvier-18 Dans l'après-midi, trois heures heures de transfert sont nécessaires pour arriver à la porte du Parc national du Simien ; ce sera le théâtre de notre trek pour la prochaine semaine. Nous abandonnons notre minibus et entamons une heure de marche avant le camp, histoire de se mettre en jambes et d'admirer le spectacle impressionnant de ces reliefs hors du commun. 6 - 7 janvier-20Balade au bord de l'escarpement du SimienPremier camp ce soir. Il nous faut trouver nos marques, rencontrer le cuisinier, faire avec Raphaël (notre guide local) le briefing pour le lendemain...  

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -