Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Trek dans les montagnes de Lalibela

- Du Simien à la mer Rouge -

Éthiopie, Afrique

Grand jour pour notre guide éthiopien Raphaël : c'est lui le "patron" aujourd'hui, Christian nous ayant quitté précipitamment pour une évacuation. En effet, l'une des participantes, atteinte de fièvre et de vertiges ne pouvait continuer. Christian l'a donc rapatriée vers Lalibela. Nous voilà donc (presque) seuls dans une montée d'environ 900 mètres, encadré par un guide du cru qui connait le chemin et par une mule ambulance rétive dont le "standing" lui interdit de porter quoique ce soit. L'arrivée au col, par une échancrure très théâtrale, nous fait déboucher sur une vallée luxuriante et très boisée. CJ 1617-2Début de la montéeFR 1617-4Montée au premier col de la journéeFR 1617-6 Après avoir traversé une forêt de thuyas centenaires, la très belle église que nous découvrons dans une vaste grotte nous apporte une surprise : elle est décorée d'étranges personnages ressemblant à des Martiens. Le plus surprenant d'entre eux est une vierge "cosmonaute" enceinte d'un petit Jésus. FR 1617-7 Finalement, après d'innombrables montées et descentes, nous atteignons le camp à 2800 m d'altitude, le trajet ayant été raccourci. Nous y retrouvons mules et porteurs aussi épuisés que nous. Une brusque tornade va compliquer notre installation mais l'efficacité de notre cuisinier nous réconfortera ! FR 1617-2De l'autre côté du colFR 1617-9Fin de l'étape du jourFR 1617-10Arrivée à l'étape Lendemain. Nous n'avons pas réussi la veille à atteindre notre objectif qui était de camper à 3200 mètres et nous avons rendez-vous avec Christian et les 4x4 vers 3800 mètres d'altitude. Une certaine fébrilité nous conduit à partir tôt pour remporter cette gageure. Le sentier traverse des espaces cultivés et des villages. Une animation règne  dans les champs, sur les aires de battage. FR 1617-11FR 1617-1 Mais il nous faut monter, monter... Quelle que soit la beauté du paysage, le chemin est éprouvant. Du coup, certains ont des mirages et voient partout nos 4x4. D'autres rêvent d'une bière fraîche apportée par nos bienfaiteurs ! Le temps passe et soudain, le rêve devient réalité ; là-haut, très haut à 3800 m, les 4x4, les ânes et les bagages sont là. Réconfortés et réunis, nous roulons vers Lalibela où nous arrivons à l'hôtel ; là, de vrais lits nous attendent ! De son côté, Christian Juni tente de rejoindre le groupe. La malade n'est pas encore en grande forme et elle envisage de rester pour se reposer toute la journée. Avec Marie, médecin, nous allons partir à la recherche du groupe sur les hauteurs des montagnes de Lalibela. Comme les chauffeurs ne connaissent pas l'itinéraire, nous recrutons un guide local, sensé connaître ces lieux comme sa poche ! En fait de spécialiste, son expertise va s'arrêter au premier embranchement, à peine à 6 kms de Lalibela ! Presque deux heures de piste plus tard, nous arrivons au terminus de la piste, à 4180 m d'altitude, juste sous le sommet de Abuna Yosef. Trois cases et une énorme parabole de télécommunication sont gardées par deux gaillards en haillons !  J'avais entendu parler d'une  église grotte, nommée elle aussi Abuna Yosef, et qui, logiquement, devrait se trouver dans les parages. Nous louons les services d'un nouveau guide local qui finalement va nous conduire de l'autre côté de la montagne, dans des vallées très pentues mais entièrement cultivées. CJ 1617-3CJ 1617-4Notre nouveau guide local Cette église grotte, en dehors du fait qu'il faille payer 50 Birr chacun (soit quand même presque 2 euros), ne présente absolument aucun intérêt. Seuls les paysages valent le déplacement ! CJ 1617-6CJ 1617-7Paysages de l'autre côté du sommet de Abuna YosefCJ 1617-8CJ 1617-9 Dans l'après midi, après nombreux aller-retours sur la piste, nous récupérons le groupe, bien fatigué et bien assoiffé !  

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -