Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Du lac Abbe au Ghoubet Kharab

- Du Simien à la mer Rouge -

Éthiopie, Afrique

Lever avant l'aube pour aller observer la montée de l'astre du jour depuis les cheminées calcaires qui s'agglutinent dans un coin du lac Abbe. Ce lac (dont le nom signifie lac pourri, à cause de l'odeur de l'hydrogène sulfuré qui parfume le coin) est en sursis. Chaque année il voit sa superficie se réduire comme peau de chagrin, ajoutant un peu plus de désolation à l'endroit. Il paraît même que quelques scènes du film " La Planète des Singes " ai été tourné sur place.
NB 27 jan (0)Départ du camp au lever du jourCJ 26 au 29 janvier-7Les cheminées du lac AbbeCJ 26 au 29 janvier-8Troupeau de chèvres devant les formations CJ 26 au 29 janvier-9Le lac Abbe depuis le campement As Bole, seule microstucture d'accueil du secteurDépart du camp d'As Bole. Flamants roses, ibis, pélicans, canards, gazelles, hyènes, chacals... se partagent l'espace avec de rares peuplements afars vivant dans un dénuement total !

CJ 26 au 29 janvier-10Ibis, le long de la pisteSur la piste de retour, nous croisons une expédition légère de l'armée française qui patrouille le secteur et qui s'étonne de nous trouver dans le coin ! NB 27 jan (7)Rencontre au milieu de nulle part !Un peu plus loin, nous visitons un village afar. L'extrême rudesse de leur mode de vie nous rappelle que nous sommes des hyper-nantis et cela nous fait  méditer sur la maxime " Etre né quelque part ... " ! CJ 26 au 29 janvier-12Village AfarNB 27 jan (2)NB 27 jan (3)Village AfarNous rejoignons la route des mille camions à Dikhil pour le repas de midi. On y trouvera même de la bière (Heineken), de l'eau gazeuse (Perrier)... étonnant dans un bled pareil ! Après les grandes étendues plates du Bara Ouin et du Bara Yer (très beau terrain de jeu pour les amateurs de char à voile), nous quittons l'axe principal pour suivre la nouvelle route, dîtes du Roi Fahd, et qui fait le tour du Golfe de Tadjourah. Nous avons décidé d'établir un camp de base pour deux jours au bord du Ghoubet Kharab, un golfe au fond du golfe de Tadjourah. Sur le papier tout semblait idyllique, une plage, de l'eau turquoise ... c'était sans compter sur un vent hurlant qui ne s'arrête jamais. Le bout de cette langue de mer vient buter contre des montagnes abruptes, créant par un effet Venturi, une onde accélérée de vent.Du vent certes ... mais pas de moustiques ! NB 27 jan (4)En route vers notre campement dans le fond du golfe de GhoubetNB 27 jan (5)Dans le fond du Golfe, le point de départ de l'une des failles du grand Rift africainNB 27 jan (6)Les îles du Diable face à notre campement

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -