Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge

Du Simien à la mer Rouge écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Les églises du massif de Gheralta

- Du Simien à la mer Rouge -

Éthiopie, Afrique

J'avais annoncé une journée très longue mais exceptionnelle. Et ce soir, lorsque nous sommes arrivés à plus de 20 heures au lodge d'Agoro, le groupe a pu constater la véracité de mes propos ! Après avoir quitté au petit matin la ville surprenante de Mekele, nous nous sommes rapidement retrouvés dans le massif de Gheralta, une succession de tours de grès rouge de plus de 300 mètres de hauteur. Ce massif et ceux qui l'entourent sont remplis d'églises rupestres datant pour les plus vieilles du IVème siècle. Première balade vers l'église de Maryam Korkor. Lorsque nous garons nos 4x4 au bout de la piste, une agitation certaine règne. Des dizaines d'Ethiopiens attendent les ascensionnistes ! On comprend bien qu'ils veulent servir d'aide en échange de birrs sonnants et trébuchants. Cependant, fiers comme des paons, nous dédaignons leurs offres et partons à l'assaut du massif. Pour la première partie, dans une profonde gorge, tout va bien et on se demande bien pourquoi cette troupe continue de nous suivre. Lorsque nous débouchons sur les terrasses supérieures, les choses se gâtent et atteignent leur paroxysme pour le franchissement d'une sorte de dalle inclinée d'une dizaine de mètres de hauteur ! Et là nos gaillards, ayant repéré les plus faibles et les moins habiles deviennent alors indispensables ! CJ 21 janvier-1Le passage clé de l'ascensionCJ 21 janvier-2Arrivée au sommetAprès une heure d'efforts, nous voici enfin au sommet de cette tour rocheuse, devant la célèbre église de Maryam Korkor. Nous visiterons aussi la petite chapelle troglodyte de Aboune Daniel, en utilisant une vire facile mais dominant la plaine à plus de trois cent mètres. NB 21 janNB 21 jan (2)Intérieur de l'église de Maryam KorkorNB 21 jan (3)Intérieur de l'église de Aboune DanielCJ 21 janvier-3Notre guide, Raphaël, dans l'égliseCJ 21 janvier-5Ambiance "plein gaz" pour rejoindre la chapelle de Aboune Daniel

La descente, par le même chemin, demandera une attention redoublée ! A midi, Raphaël nous a réservé une surprise en nous faisons déjeuner au Gheralta lodge, un havre de paix. Du coup certains se voyaient bien rester là pour le reste de l'après midi, évitant une suée lors de la deuxième ascension du jour ! NB 21 jan (4)Le lodge de GheraltaIl faut cependant poursuivre les visites du jour... La cerise sur le gâteau sera la découverte de l'église Abouna Gebre Mikael. Pour y accéder, même type de terrain, une première montée dans une gorge étroite puis un cheminement complexe de terrasses en terrasses avec quelques petits pas d'escalade facile. Depuis la plateforme sommitale, la vue est exceptionnelle, tout comme l'intérieur de l'église. NB 21 jan (5)Intérieur de l'église de Abouna Gebre MikaelNB 21 jan (6)CJ 21 janvier-7Les coupoles de Abouna Gebre MikaelCJ 21 janvier-8Le prêtre nous présente la croixCJ 21 janvier-9Vue sur le massif de Gheralta depuis la plateforme sommitaleLe rouge des falaises de grès s'intensifie avec la lumière qui décline et il nous faut accélérer si l'on ne veut pas se faire bloquer dans la nuit en pleine descente ! Les 100 km de piste et de route restant seront avalés en deux heures par nos chauffeurs, très efficaces et professionnels !  

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -