Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Egypte : des pyramides à la Mer rouge

Egypte : des pyramides à la Mer rouge

Egypte : des pyramides à la Mer rouge écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Edfou et le Nil

- Egypte : des pyramides à la Mer rouge -

Egypte, Afrique

Après une nuit dans le silence du fleuve, le soleil réchauffe une atmosphère passablement fraîche. Il reste une dizaine de kilomètres à remonter sur le Nil pour arriver à la ville d’Edfou.

 

Lever du soleil sur le Nil
Lever du soleil sur le Nil
Arrivée à Edfou
Arrivée à Edfou

 

Bâti sur une butte surplombant le fleuve, le temple d’Horus a échappé aux ravages des crues du Nil. C’est le temple le mieux préservé d’Egypte. Avec des calèches, nous nous approchons de ce temple dédié à Horus. Enseveli dans les sables jusqu’en 1860, il est ressorti de terre grâce aux efforts de Auguste Mariette. 

 

Taxi local
Taxi local
Un des chauffeurs de taxi d’Edfou
Un des chauffeurs de taxi d’Edfou


Le début de la construction de ce temple eu lieu en 237 av JC, et il fut achevé 180 ans plus tard, sous Ptolémée XII, le père de Cléopâtre. Son architecture et sa conception suivent la plus pure tradition pharaonique. Entièrement construit en grès, ce temple est remarquable par son plan harmonieux aux proportions parfaites, et son état de conservation est exceptionnel. 

 

En avant plan, Mammisi, la maison de naissance divine du Ptolémée
En avant plan, Mammisi, la maison de naissance divine du Ptolémée
Le Pylône (portique d’entrée) du temple de Horus
Le Pylône (portique d’entrée) du temple de Horus
Horus sur le pylône d’entrée
Horus sur le pylône d’entrée
La cour extérieure, là où le peuple pouvait apporter leurs offrandes
La cour extérieure, là où le peuple pouvait apporter leurs offrandes
Dans la première salle hypostyle
Dans la première salle hypostyle
Dans la deuxième salle hypostyle
Dans la deuxième salle hypostyle

Après la cour et les deux salles hypostyles, nous arrivons devant le Naos, en granite patiné, construit par Nectanebo II. Nous sommes au centre du temple.

Le corridor menant au Naos
Le corridor menant au Naos
Le Naos, avec la barque de Horus
Le Naos, avec la barque de Horus
L’escalier latéral, accès au toit, permettant la montée du coffre qui contenait la statue de Horus
L’escalier latéral, accès au toit, permettant la montée du coffre qui contenait la statue de Horus

Sur les murs délimitant l’enceinte du temple, un ensemble de bas-relief expliquent la légende de Seth et Osiris. Explication…


Au départ, il y a quatre frères et sœurs : Isis, Osiris, Seth et Neftisse. Isis est mariée avec Osiris et Neftisse est mariée avec Seth. Seth était jaloux de son frère, symbolisant la bonté. Par un stratagème, Seth réussi à s’emparé du corps de son frère et il le coupe en 28 morceaux, et jette ces morceaux dans toute l’Egypte. Isis, inquiète de la disparition de son mari, enquête et finalement retrouve les 28 morceaux, rendus à la vie par Rê. Après résurrection de Osiris, le couple a finalement un enfant : Horus ! Comme toutes les divinités connaissent l’histoire du meurtre, Horus décide de venger son père, et de tuer son oncle Seth…  Sur ce mur, les bas-reliefs expliquent, à la manière d’un story-board, les différentes étapes qui ont conduit à la mort de Seth, tué par Horus aidé par Ptolémée !

Le mur racontant la revanche de Horus sur Seth
Le mur racontant la revanche de Horus sur Seth
Le mur racontant la revanche de Horus sur Seth
Le groupe, ayant ingurgité l’histoire de Seth et Horus… a toujours le sourire !

Retour au bateau et cap vers le Sud, prochaine étape, le village de El Serag, petite communauté vivant au bord du Nil.

Débarquement à El Serag
Débarquement à El Serag
Notre bateau va nous récupérer un peu plus loin
Notre bateau va nous récupérer un peu plus loin
Balade dans la campagne derrière El Serag
Balade dans la campagne derrière El Serag
Rencontre dans la campagne
Rencontre dans la campagne
Transports modernes
Transports modernes
 Pause thé dans le village
Pause thé dans le village
Remontée sur le bateau en amont du village
Remontée sur le bateau en amont du village
Le maître des voiles sur le Ankh
Le maître des voiles sur le Ankh
Rencontre sur le Nil
Rencontre sur le Nil
La ligne de chemin de fer suit la rive droite du Nil
La ligne de chemin de fer suit la rive droite du Nil

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -