Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Splendeurs guatémaltèques

Splendeurs guatémaltèques

Splendeurs guatémaltèques écrit par Christian LEROY :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian LEROY

Ascension A/R > Volcan Santa Maria > Finca Santa Elena

- Splendeurs guatémaltèques -

Guatemala, Amériques

Départ à 04h30 du matin de notre hôtel pour un court transfert vers Llano del Pinal, point de départ de l’ascension du volcan Santa Maria (3772m). C’est donc de nuit, à la frontale et vêtus d’une petite doudoune que nous entreprenons l’ascension du volcan.


Le sentier débute par une montée douce avec en point de mire le volcan. Nous passons un col utilisé par les villageois pour se rendre au village de Zunil. De là, l’ascension proprement dite démarre. Le chemin, très bien tracé, commence par zigzaguer à travers les cultures, puis dans une forêt de feuillus avant de céder la place à des pins majestueux.

 

# A REMPLIR #
Ascension du volcan
# A REMPLIR #
Vue sur la vallée

 

La dernière partie est plus soutenue et le chemin peut s’avérer un peu glissant. Le sommet dégagé ouvre la vue sur l’ensemble des volcans du pays.

 

# A REMPLIR #
La chaine des volcans

 

L’attrait principal du volcan Santa Maria est d’être un belvédère unique sur le cratère actif du Santiaguito (2252 m). Une courte descente sur le flanc ouest permet de surplomber le cône actif de cendre grise. Nous avons la chance d’observer plusieurs explosions projetant un gros champignon de poussière grise dans le ciel. Elles sont toutefois moins puissantes que lors de ma dernière visite où le bruit était encore plus impressionnant.

 

# A REMPLIR #
Le Santiaguito
 

Quelques jeunes nous rejoignent au sommet pour profiter du spectacle. Retour par le même chemin et après un repas bien mérité dans un petit restaurant où nous dégustons un plat local le « pepian » poulet avec une délicieuse sauce, départ pour la Finca Santa Elena, située plus au sud où nous arrivons en milieu d’après-midi.

 

Depuis le sommet du volcan qui culmine à 3772 m, nous avons perdu 3000m et gagner des degrés. Nous avons laissé la doudoune pour revêtir T shirt et short pour profiter du climat. La Finca est un endroit paisible, 6 chambres permettent d’accueillir les visiteurs, un patio pour se reposer. Nous sommes les seuls locataires et nous profitons de ce lieu paisible pour buller.
Le soir repas en famille avec les propriétaires.

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -