Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Bolivie : des tropiques à l'Altiplano

Bolivie : des tropiques à l'Altiplano

Bolivie : des tropiques à l'Altiplano écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

De Concepcion à Santa Cruz

- Bolivie : des tropiques à l'Altiplano -

Bolivie, Amériques

Pour cette journée, une petite interview par téléphone... (photos Christian Juni -Tirawa) A/R :Alors pas trop chaud sous les bras ? Christophe Migeon : Non, il y a un petit vent du sud qui en remontant de Patagonie apporte une note de fraîcheur. Il fait environ 15°C. Il faudra attendre encore un peu pour avoir vraiment chaud. eglises-3- bolivieLa cathédrale de la mission de ConceptionA/R : Vous êtes retournés à San Javier ? Christophe Migeon : Où on a eu droit à un petit concert de musique baroque donné dans l'église par l'orchestre des jeunes du village. 1er Octobre-7A/R : De la musique baroque ? CM : Si Señor ! Quand ils se sont installés dans la Chiquitania, les Jésuites ont voulu attirer les Indiens avec de la musique. L'un d'eux, le père Martin Schmid, un Suisse, en plus de construire des églises a fondé une école de musique à San Javier autour de 1730. 1er Octobre-8A/R : D'où venaient les instruments ? CM : Martin Schmid a construit une manufacture pour produire violons, violoncelles, flûtes ... Et comme la foi ne déplace pas que les montagnes, il a aussi acheminé depuis Potosi un orgue. Sous sa houlette, les Chiquitos ont appris à fabriquer les instruments et à en jouer. Ils se sont révélés d'excellents élèves. Musicien émérite, le père Schmid a réussi à ancrer dans les communautés la musique baroque. Dans les années 90, on a retrouvé dans les villages, dans les familles, 5000 partitions de cette époque certaines écrites par des Indiens lesquels ont su apporter une touche locale à cette musique étrangère. Le baroque est devenu barroco-chiquitano.1er Octobre-1Notre "prof-guide" nous explique un plan traditionnel d'une mission jésuite1er Octobre-2L'architecte suisse Hans Roth consacra 25 ans de sa vie à sauver et
restaurer 5 des plus importantes missions jésuites de Bolivie

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -