Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Trésors de Colombie

Trésors de Colombie

Trésors de Colombie écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Côte Pacifique, Golfe de Tribugá

- Trésors de Colombie -

Colombie, Amériques

Aujourd’hui, changement radical d'ambiance. Nous quittons les Andes, pour rejoindre la côte Pacifique. Aucune route n'accédant à la côte, c'est en avion que nous rejoignons le village de Nuqui. A l’arrivée, chaleur et changement de décor. Difficile d’accès, la côte Pacifique est un territoire sauvage couvert d'une forêt tropicale dense qui se jette dans la mer. Toute la côte respire l’Afrique avec ses descendants d’esclaves et ses rythmes musicaux endiablés ! S'étirant de la frontière du Panama à celle de l’Equateur, sur une longueur de 1300 km, cette région a la plus grande biodiversité du pays et est aussi la moins peuplée. Le Pacifique, c’est également la forêt tropicale, les mangroves, les plages vierges, une biodiversité surprenante, les baleines et les communautés noires de descendance africaine.

 

Le « port » de Nuqui
Le « port » de Nuqui
Un bateau taxi nous double
Un bateau taxi nous double
Entre Nuqui et le lodge La Kuka
Entre Nuqui et le lodge La Kuka
Débarquement à La Kuka
Débarquement à La Kuka


Il faut un peu plus d’une heure de bateau pour arriver jusqu'aux plages de Guachalito. Installation pour 2 nuits à l'Eco- lodge La Kuka, au bord du Pacifique. L’hôtel est un paradis pour les amoureux de nature, les voyageurs à la recherche de calme et de dépaysement. 

 

Chambre avec vue. La Kuka
Chambre avec vue. La Kuka
Le bâtiment principal du lodge
Le bâtiment principal du lodge
Première balade au bord du Pacifique
Première balade au bord du Pacifique


La météo est capricieuse dans cette région… qui est l’une des plus arrosée sur la Terre. Ciel bleu, orages, vent, chaleur… Ce matin un petit crachin breton (mais réchauffé à 30° C) nous attend. Nous avons appris que 75 tortues ont brisé la coquille de leurs œufs hier à Termales… et que ce matin elles vont être accompagnées jusqu’à l’océan. 

 

Embarquement pour Termales
Embarquement pour Termales
75 tortues attendent d’être libérées
75 tortues attendent d’être libérées
Départ en ligne …
Départ en ligne…
Les tortues femelles survivantes reviendront dans 18 ans poser leurs œufs sur cette plage
Les tortues femelles survivantes reviendront dans 18 ans poser leurs œufs sur cette plage
Encore quelques mettre avant de se jeter à l’eau
Encore quelques mettre avant de se jeter à l’eau


Le petit village de Termales compte quelques lodges et sur le Rio Terco des sources d’eau chaude ont été aménagées. Petit bain relaxant avant de rentrer au lodge en marchant (1h45). 

 

Zone thermale de Termales
Zone thermale de Termales
Flore du Golfe de Tribugá
Flore du Golfe de Tribugá
Sur le chemin entre Termales et La Kuka
Sur le chemin entre Termales et La Kuka
Sur la plage en rentrant à La Kuka
Sur la plage en rentrant à La Kuka


Chaque année, des milliers de baleines à bosse quittent l'Antarctique pour venir mettre bas dans les eaux chaudes du Pacifique. Après un trajet d'environ 8000 km, certaines d'entre elles trouvent refuge dans la région du Choco notamment le Golfe de Tribugá où nous nous trouvons pour se reproduire. Cet après-midi, nous faisons une sortie en mer pour les approcher et admirer ce fabuleux spectacle naturel. La baleine à bosse (mégaptère ou jubarte) est une espèce de cétacés à fanons. Elle mesure habituellement environ 14 mètres de long et pèse en moyenne 30 tonnes. La baleine à bosse peut effectuer des sauts spectaculaires hors de l’eau.

 

Chaque baleine a une queue unique
Chaque baleine a une queue unique
Pas facile de prédire un saut…
Pas facile de prédire un saut…
Spectacle fascinant…
Spectacle fascinant…
30 tonnes en l’air…
30 tonnes en l’air…
Retour sur la plage de La Kuka avec l’orage
Retour sur la plage de La Kuka avec l’orage

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -