Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Trésors de Colombie

Trésors de Colombie

Trésors de Colombie écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

La Macarena et retour sur Bogota

- Trésors de Colombie -

Colombie, Amériques

Dernière matinée autour de La Macarena. Lever très matinal et départ en bateau pour remonter le fleuve Guayabero. Nous voulons assister au lever du jour depuis la confluence entre la rivière Losada et le fleuve Guayabero.

 

Lever du jour
Lever du jour

 

Nous poursuivons ensuite cette remontée jusqu’à l’Angostura Raudal, un endroit très particulier où le fleuve se trouve coincé entre deux falaises. Cette passe n’est praticable d’en période sèche, lorsque le niveau de l’eau chute drastiquement. Lors de cette remontée nous observerons oiseaux, iguanes et surtout un grand groupe de singes hurleurs.

 

Singe hurleur
Singe hurleur
Iguane
Iguane
A la finca de Raudal, point de départ de quelques balades
A la finca de Raudal, point de départ de quelques balades
Vue sur l’Angostura Raudal
Vue sur l’Angostura Raudal
Petite photo de groupe avec nos deux guides
Petite photo de groupe avec nos deux guides


Pour rentrer sur La Macarena, le courant nous propulse à grande vitesse… Notre avion prévu partira à l’heure. Inutile de faire un checking de bagage, ni de carte d’embarquement, ni de contrôle de sécurité. Nous montons dans l’appareil… comme on monte dans un bus de ville. Une heure plus tard, après quelques turbulences liées aux orages qui commencent leur activité, nous voici à Bogota. Il y fait bien frais, et nos corps qui s’étaient habitués aux fortes chaleurs tremblent presque. Ingrid, notre nouvelle guide, nous attend. L'après-midi sera consacré à une balade dans la vieille ville avec un arrêt au Musée Botero.


Ce musée présente les œuvres du plus célèbre artiste colombien, sculpteur mais aussi peintre connu pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses qu’il juge lui-même « volumétriques ». Une salle présente aussi un ensemble de chefs d’œuvre de l’art impressionniste et moderne tirés de sa collection personnelle. Peu d’œuvres mais d’une grande qualité. 

 

Conférence d’Ingrid devant le musée Botero
Conférence d’Ingrid devant le musée Botero
Œuvres de Botero
Œuvres de Botero
Le seul auto portrait de Botero qui se cache derrière la toile
Le seul autoportrait de Botero qui se cache derrière la toile
La Joconde, made by Botero
                                                                    La Joconde, made by Botero
Le musée est situé dans un ancien bâtiment officiel
Le musée est situé dans un ancien bâtiment officiel
Une œuvre de Dali, acquise par Botero
Une œuvre de Dali, acquise par Botero
Adam et Eve
                                                           Adam et Eve


Poursuite de notre visite, avec bien sur un passage par la place Bolivar, véritable point d’attraction de la ville.

 

Eglise de la Candélaria
Eglise de la Candélaria
Place Bolivar
Place Bolivar

 

Retour à l'hôtel avant d'aller dîner au restaurant Andres, Carne de Res, un endroit hors du commun pour sa décoration et son animation. Le lieu parfait pour clôturer de façon festive cette grande aventure vécue en Colombie.
 

Restaurant Andres, Carne de Res
Restaurant Andres, Carne de Res

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -