Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris
Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Tsum – Manaslu - Annapurnas

Tsum – Manaslu - Annapurnas

Carnet de voyage rédigé par Alain Baudet

Vallée de Puggyen, Samagaon

- Tsum – Manaslu - Annapurnas -

Népal, Asie pacifique

Au petit matin, c’est juste MAGIQUE ! Une sortie avant le petit déj s’impose pour capter ce lever de soleil sublime sur les pics glacés. Nous quitterons ensuite Shyala et une petite fille curieuse venue nous rendre visite au lodge dans une ambiance qui se réchauffe doucement au soleil.

Tour ManasluLever de soleil sur le Manaslu

ManasluNadi Shuli peak (7871m)

Départ de ShyalaDépart de Shyala avec le Nadi Shuli peak (7871m) et le Manaslu (8163m)

Tour du ManasluShyala

Le sentier grimpe vers la moraine de Puyggen et le haut plateau au pied des crèmes glacées enrobées de chantilly. La magie opère : impressions d’immensité, de majesté, de puissance, il faut lever les yeux vers le ciel pour admirer les pointes du Manaslu 4000 mètres au dessus de nos têtes. Même à Chamonix, ça ne fait pas ça. Que le spectacle commence (et ne s’arrête jamais !)…je n’en dirais pas plus, ALLEZ-Y !

Vallée de Puggyen ManasluVers la morraine de Puggyen

Vallée de Puggyen ManasluAu pied de Nadi Shuli

Vallée de Puggyen ManasluLe Manaslu, 4000m de parois

Vallée de Puggyen ManasluLe chortenVallée de Puggyen ManasluEn plus c'est plat... parfait pour l'acclimatation

Vallée de Puggyen ManasluOn vient du fond

Le vent va se lever, il est temps de repartir, sans hésiter à se retourner pour profiter du paysage jusqu’à la dernière minute, avant de descendre sur Samagaon sous l’œil attentif des bêtes à corne.

Vallée de Puggyen ManasluSimplement magique

Samagaon ManasluEn route pour Samagaon

Le village est blotti au tournant de la vallée. Une mauvaise toux nous obligera à passer dans un dispensaire où une infirmière pressée a posé son stéthoscope sur la polaire de Mima pour lui donner un sirop et octroyer quelques cachets à Kaji qui avait mal à la hanche.

 

Samagaon est un lieu marqué par la religion avec ses nombreux chortens et murs à mani. L’habitat est resté très traditionnel et les lodges plus modernes sont regroupés à la sortie du village.

Samagaon ManasluLes yeux de Bouddha

Samagaon ManasluSamagaon

En route pour Samdo avec un panorama saisissant sur l’autre versant du Manaslu. La montée est tranquille au fond d’une large vallée dépassant les 3500 mètres d’altitude. On y fait quelques rencontres et les berbéris flamboyants donnent un cachet automnal à ces paysages de haute montagne.


Le franchissement d’un petit pont avant de grimper à Samdo nécessite d’avoir foi dans les bâtisseurs locaux, confiance confortée par le passage d’une dizaine de mules.

ManasluL'autre versant du Manaslu

Tour du ManasluTrekkeurs et autochtones se croisent

Tour du ManasluUn pont non suspendu

Végétation à plus de 4000m

Ici, de nombreux lodges, des groupes importants et pendant que nous prenons le thé, Kaji cogite, prospecte, pour finalement nous proposer une  adaptation du parcours. Le prochain arrêt prévu à Dharmashala serait remplacé par Larke Bazar. Avantage : la tranquillité et la certitude d’être logés correctement. Inconvénient : une longue étape qui se rallonge (de 2h30) et davantage de dénivelée (+500m) pour franchir le col. Comme le prouve l'oxymètre de Tirawa, nous sommes déjà bien acclimatés, en forme et la proposition est vite acceptée. En route donc pour une petite demi-heure de marche et atteindre un site superbe, un lodge rustique mais propre où nous serons seuls. Nous profiterons d’une belle après midi ensoleillée pour faire la lessive et nous reposer avant la grande marche du lendemain, en faisant la causette avec des muletiers ou des trekkeurs en visite de courtoisie.

ManasluSamdo

Manaslu

Manaslu

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -