Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku

Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku

Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku

- Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku -

Japon, Asie pacifique

Changement de programme pour aujourd’hui. Nous devions faire une traversée à pied pour aller visiter le temple n°60… mais comme la météo est exceptionnelle et le groupe en grande forme, nous avons décidé d’aller faire l’ascension du Mt Ishizuchi. C’est le point culminant de l’île de Shikoku (1982 m). Pour cela, nous empruntons une route le long de la vallée encaissée de la rivière Kamo jusqu’à la station de téléphérique. En quelques minutes nous gagnons ainsi 800 mètres de dénivelé !
 

Ishizuchi Ropeway 
Ishizuchi Ropeway 

 

L’ascension en elle-même ne présente pas de difficulté (3h de montée, 2h de descente et un dénivelé de 800 mètres positif) si l’on suit la voie « normale ». Les japonais eux viennent ici pour se mesurer aux chaînes… 3 passages successifs ou les morceaux de falaise sont équipés avec des sortes de chaînes. C’est glissant et potentiellement dangereux (n’est-ce pas Henri ?).

 

Schéma de la voie normale… On dirait le Cervin !
 

Schéma de la voie normale... on dirait le Cervin !

L’itinéraire est ponctué de toriis
L’itinéraire est ponctué de toriis
Panneau indicateur
Panneau indicateur
Beaucoup d’escaliers…
Beaucoup d’escaliers…
Les fameuses chaînes
Les fameuses chaînes
Approche de la dernière montée
Approche de la dernière montée
L’île de Shikoku est très montagneuse
L’île de Shikoku est très montagneuse
Panorama lors de la montée
Panorama lors de la montée
 Dernier Tori
Dernier Tori

 

Au sommet de cette montagne il y a un refuge (fermé), un petit sanctuaire shinto et pas mal de monde pour un jour de semaine !

 

Je retiens Elisabeth au bord du vide…
Je retiens Elisabeth au bord du vide…
Au sommet, une partie de l’équipe
Au sommet, une partie de l’équipe
Les Japonais peuvent se montrer exubérant…
Les Japonais peuvent se montrer exubérant…
Une « Youtoubeuse » japonaise
Une « Youtoubeuse » japonaise
Refuge au sommet
Refuge au sommet
Partie de l’équipe sous le sanctuaire shinto
Partie de l’équipe sous le sanctuaire shinto
Il y a plusieurs voies d’accès au sommet
Il y a plusieurs voies d’accès au sommet
Initiation à la montagne dès 5 ans !
Initiation à la montagne dès 5 ans !

 

Retour dans la vallée vers 15 heures, juste le temps de prendre la route à péage (sinueuse, étroite et raide…) qui monte à proximité du temple n°60 : Yokomineji, situé à 740 m d’altitude. Autrefois totalement perdu dans la montagne, sur les pentes du Mt Ishizuchi, il est maintenant rendu plus accessible par cette route à péage qui amène les pèlerins motorisés à 500 mètres du temple, en utilisant le versant Est de la montagne. 


Ce temple a une aura particulière en raison de son emplacement, de sa position et des vues panoramiques. C’est un temple combiné et un sanctuaire shinto, même avec une tradition Yamabushi.

 

Le site de Yokomineji
Le site de Yokomineji
Temple principal de Yokomineji
Temple principal de Yokomineji
Porte d’entrée de Yokomineji
Porte d’entrée de Yokomineji
Clocher et Daishidou de Yokomineji
Clocher et Daishidou de Yokomineji

 

Retour dans la plaine côtière, un peu difficile pour Luciano et son véhicule particulièrement long pour ce style de route. Demain nous devrons revenir dans la région pour aller visiter les temples 61 à 64.

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -