Horizon : Le Mag' de Tirawa

Le Mag' de Tirawa : Carnet de voyage - Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku

Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku

Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku écrit par Christian JUNI :  Le Mag' de Tirawa

Carnet de voyage rédigé par Christian JUNI

Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku

- Le pèlerinage des 88 Temples de Shikoku -

Japon, Asie pacifique

But de cette journée : gagner la pointe la plus au Sud de Shikoku, le cap Ashizuri-misaki. La route qui mène à cette extrémité est assez sauvage, souvent coincée entre la mer et la montagne. Nous allons d’ailleurs démarrer cette étape en longeant la mer sur la Yokonami Skyline, puis le long du cap Naka-zaki. 

 

Depuis la Yokonami Skyline
Depuis la Yokonami Skyline
Le long du cap Naka-zaki
Le long du cap Naka-zaki

 

Après 80 km de route, nous arrivons au temple 37 : Iwamotoji. Gyōki a fondé ce temple en 729, un peu au Nord-Ouest de la position actuelle. Kukai a ensuite visité la région et a construit d'autres bâtiments. Les forces armées de Chosokabe ont incendié tous les bâtiments à la fin du XIVème siècle. Le hall principal a été reconstruit en 1978 et son plafond a été équipé de 575 peintures qui ont été choisies par le biais d'un concours à l'échelle nationale et présentent une grande variété de sujets, allant de saints bouddhistes à des animaux légendaires en passant par des animaux de compagnie et même Marilyn Monroe ! 

 

Intérieur du temple principal de Iwamotoji
Intérieur du temple principal de Iwamotoji
Devant le temple principal de Iwamotoji
Devant le temple principal de Iwamotoji
Daishidou de Iwamotoji
Daishidou de Iwamotoji
Karin dans la descente des escaliers de Cannes  Iwamotoji
Karin dans la descente des escaliers de Cannes  Iwamotoji


Le temple suivant, Kongofukuji (n°38), est situé à plus de 90 km, vers le Sud ce qui localement prend plus de deux heures de route. Kukai a fondé ce temple en 822 sur le souhait de l'empereur Saga, et a sculpté la statue de Senju Kannon. La croyance dit qu'on peut partir de là pour gagner le paradis. Cette proximité supposée de l’Eden et la violence des éléments incitent malheureusement de trop nombreuses personnes à se jeter depuis le haut des falaises. On dit que c’est l’endroit où il y a le plus de suicides au Japon ! Ceci étant, Kongofukuji est considéré comme un des plus beaux et des mieux conservés du pèlerinage parce qu'il a été épargné par les guerres et les conflits de l'Histoire. 

 

Sur la route menant à Kongofukuji
Sur la route menant à Kongofukuji
Temple principal de Kongofukuji
Temple principal de Kongofukuji
Temple principal de Kongofukuji
Temple principal de Kongofukuji
Temple principal de Kongofukuji
Temple principal de Kongofukuji
Triple pagode de Kongofukuji
Triple pagode de Kongofukuji
Désert de Pierre à côté de Kongofukuji
Désert de Pierre à côté de Kongofukuji
Phare 
Phare 
Saut pour le Paradis
Saut pour le Paradis

Haut de page

En relation avec cet article

- ça serait dommage de passer à côté... -